Philippe Cogels

A propos de moi…

  • Profession : ingénieur civil des mines à la retraite
  • Age : 71 ans
  • Affiliation : cdH

 

Mes matières de prédilection

  • Le « vivre ensemble » et les familles
  • La culture
  • Le secteur associatif et le bénévolat

L’interview…

Philippe, qu’est-ce qui t’a poussé à t’investir en politique ?

C’est tout simplement en 2006 que j’ai été contacté pour devenir candidat sur une liste pour les élections communales. A partir de ce moment, j’ai continué à m’intéresser aux affaires communales, et c’est toujours le cas aujourd’hui.

Quelles sont selon toi tes 3 plus grandes qualités dans ton engagement politique ?

Tout d’abord l’optimisme qui est indispensable pour affronter la difficulté de la politique, mais aussi l’empathie et la générosité.

Quel serait ton plus grand défaut ?

On a des défauts de ses qualités, donc je dirais parfois un excès d’optimisme…

Quelles sont tes passions en-dehors de la politique ?

Je chante à la chorale des Kiris, je fais du théâtre amateur et suis membre du Club de Bridge de Charleroi. De plus je suis actif dans ma paroisse et me suis investi comme bénévole pour les « Iles de Paix ».