Julien Carnoli

A propos de moi…

  • Profession : Educateur spécialisé et gérant d’Offset Concept
  • Age : 30 ans
  • Affiliation : société civile

 

Mes matières de prédilection

  • Aide aux personnes
  • Environnement
  • Bien-être animal
  • Culture

 

L’interview…

Julien, qu’est-ce qui t’a poussé à t’investir en politique ?

J’ai toujours été fasciné par le monde de la politique, des débats télévisés aux décisions locales qui passent inaperçues. Et comme beaucoup d’entre nous, j’ai souvent été très critique sans pour autant prendre mes responsabilités. Aujourd’hui, à travers ce geste fort de participer aux élections communales, je souhaite avant tout mettre en avant un engagement Citoyen, et donner à d’autres l’envie de s’investir plutôt que d’être spectateur.

Quelles sont selon toi tes 3 plus grandes qualités dans ton engagement politique ?

La communication, j’ai toujours privilégié ce mode d’action depuis toujours. Il est essentiel de pouvoir transmettre ses idées le plus clairement mais surtout de pouvoir entendre l’autre et d’y être attentif.

Ma pugnacité : je pense que la combativité et la volonté de tenir un cap est impérative, afin de ne pas se perdre en cours de route et de rester fidèle aux idéaux qui m’ont amenés ici.

L’empathie : il est important de ne pas s’éloigner de ceux pour qui nous sommes actuellement en campagne. Je fais partie de la troisième génération d’enfants d’immigrés Italiens. Je suis sensible à ce qui se produit aujourd’hui partout en Belgique mais également à l’échelle locale. Je reste persuadé que beaucoup reste à faire.

Quel serait ton plus grand défaut ?

Je suis têtu… Mais avec les années j’essaie de me persuader que je m’adoucis.

Quelles sont tes passions en-dehors de la politique ?

Je suis attiré par l’art dans sa globalité ; musées, cinéma, musique et par-dessus tout le design. J’aime beaucoup le sport et particulièrement le football, mais au vu de mon niveau, je me contente de le regarder. Je garde également un attachement très fort pour les animaux, domestiques ou non.

 

Remarque : Julien a récemment été l’interlocuteur privilégié dans une polémique qui concerne l’intimidation lors de l’affichage électoral dans les commerces. Une de ses connaissances qui tient un commerce à Chapelle-lez-Herlaimont a été contrainte de retirer l’affiche de Julien, suite à la visite et à la pression de certains travailleurs communaux. Vous trouverez un article de presse traitant de cet événement en cliquant sur ce lien : http://www.sudinfo.be/id75853/article/2018-09-20/julien-carnoli-candidat-de-go-chapelle-pousse-un-coup-de-gueule-mon-ami-subi-des