Arnaud Latinies

A propos de moi…

  • Profession : enseignant
  • Age : 33 ans
  • Affiliation : MR

 

Mes matières de prédilection

  • Enseignement
  • Jeunesse
  • Action sociale

 

L’interview…

Arnaud, qu’est-ce qui t’a poussé à t’investir en politique ?

Une lassitude quant au fait d’être « passif » au sein de notre commune m’a fait réagir… Une envie d’être « acteur », de construire, d’être là avec et pour les citoyens, … bref, d’être utile pour Chapelle !

L’idée trottait depuis plusieurs mois en tête mais je ne savais comment la concrétiser… Ce n’est que début mai que tout s’est joué. Mon amie Cinzia Bertolin m’a annoncé qu’elle se lançait dans l’aventure GO! Chapelle, avec son équipe, et que j’y étais le bienvenu!!

Ni une ni deux… Me voici! Et je ne regrette rien. Une équipe au TOP!

 

Quelles sont selon toi tes 3 plus grandes qualités dans ton engagement politique ?

Tout d’abord, il me semble qu’un élu ne doit pas jouer un personnage mais doit rester lui-même ! La mission qui lui a été confiée ne doit pas lui faire oublier qui il est ni d’où il vient…

Enfin, parmi les nombreuses qualités que doit avoir un mandataire, celles qu’il me semble indispensables sont : l’empathie/humanité, l’honnêteté / sincérité et  l’écoute.

Dans tous les cas, sourires et gentillesse … sont les premiers pas vers une communication positive et constructive!

 

Quel serait ton plus grand défaut ?

Ma gentillesse … A vouloir me couper en quatre afin d aider les autres, je m oublie moi-même !!

Et puis, mon côté perfectionniste n’aide en rien non plus.

 

Quelles sont tes passions en-dehors de la politique ?

Ohhh lala… trop nombreuses pour toutes les énumérer…

J’adore la scène théâtrale et les plateaux de cinéma ! Afin d’assouvir cette partie de moi, j ai intégré depuis 1 an la troupe chapelloise « Le théâtre du SA-ME-DI » (je faisais déjà du théâtre amateur auparavant) et ai eu la chance de m’essayer à la figuration dans 3 longs métrages.

Je suis un adepte de la déco en tout genre… Et vu mon côté perfectionniste et maniaque, pas facile tous les jours! Rires.

Bon… si je veux rester bref, mieux vaut m’arrêter là ! Nous aurons tout le temps de nous découvrir durant les semaines qui suivent…